Sanction exemplaire pour les Saracens — Premiership

Rugby 35 points retirés aux Saracens pour violation du +salary cap

Rugby : Les champions d’Europe prennent 35 points de pénalité pour dépassement de la masse salariale

Une information est tombée ce matin et apparaît comme une petite bombe pour le rugby européen.

La Ligue anglaise de rugby condamne le club à une amende de 5,3 millions de livres (6,2 M€) et surtout 35 points de penalité au classement de Premiership!

Pour avoir enfreint le salary-cap lors des trois dernières saisons, les Saracens ont été lourdement sanctionnés. "La décision prise par ce panel indépendant pose que le club des Saracens n'a pas respecté les conditions de paiement des joueurs lors des saisons 2016-2017, 2017-2018 et 2018-2019".

Mais c'est l'exode de leurs meilleurs joueurs qui inquiète le plus les dirigeants des Sarries. Une somme importante qui s'accompagne d'un retrait de 35 points dans le championnat, avec effet immédiat.

Cette lourde sanction est donc un coup de tonnerre et va obliger le club de Nigel Wray à se battre pour le maintien plutôt que pour le titre.

Les autres clubs de Premiership se sont eux dits prêts à annuler leurs matches contre les champions en titre si l'affaire était portée devant les tribunaux, selon The Daily Telegraph. Difficile donc de les imaginer se qualifier en quarts de finale, encore plus de les voir se battre pour leur propre succession. Le club souhaite faire appel pour réduire sa peine. Certains pourraient même être libérés dans les prochains jours, comme Liam Williams, qui aurait déjà été proposé en France. Une source interne confirme au média français que "la somme peut paraître élevée mais les Anglais n'avaient pas le choix: il leur fallait une sanction exemplaire, aux yeux de leurs concurrents et partenaires européens".

"Je vais faire pression pour que ça change", affirme au Times Tony Rowe, président du finaliste battu lors des deux dernières finales du Championnat par les Saracens.

Dernières nouvelles