L'ancien président américain Jimmy Carter hospitalisé

Jimmy Carter

Jimmy Carter Ammar Awad Reuters

FLe président américain d'Ormer, Jimmy Carter, a été admis dans un hôpital lundi soir pour une procédure destinée à atténuer la pression sur son cerveau, provoquée par des saignements dus à ses récentes chutes, a déclaré sa porte-parole.

Quelques semaines avant cette chute, il s'était aussi blessé à la tête, toujours en tombant chez lui, le 6 octobre.

Hospitalisé lundi à Atlanta, M. Carter "se remet" de l'opération, a précisé le Centre Carter dans un communiqué.

Et il a été brièvement hospitalisé après s'être fracturé le bassin le 21 octobre. Il était pourtant debout et actif sur un chantier humanitaire dès le lendemain, le visage tuméfié et barré d'un pansement cachant quatorze points de suture.

Il ne s'agit pas de la première hospitalisation pour Jimmy Carter.

En 2015, il avait annoncé qu'un mélanome s'était répandu dans son cerveau.

Jimmy Carter, le 39e président des Etats-Unis, a vécu plus longtemps que tout autre ancien président de l'histoire du pays.

Son mandat a été marqué par la signature en 1978 des accords de Camp David sous sa médiation, qui ont abouti à un traité de paix entre Israël et l'Égypte, et l'établissement de relations diplomatiques avec Pékin.

Dernières nouvelles