Test du système "En Alerte", mercredi

Ce message qui n'est pas en lien avec une situation d'urgence et qui n'a aucun danger pour la santé ou la sécurité des citoyens, a pour objectif de sensibiliser la population à l'affichage de l'alerte et à son signal sonore dans l'éventualité d'une situation qui représenterait une menace pour la vie.

Il ne faudra pas que les Néo-Brunswickois s'inquiètent, ce mercredi matin à 10h55, lorsqu'ils recevront un message d'alerte d'urgence sur leurs cellulaires ou leur poste de télévision.

Les fournisseurs de services sans fil sont tenus de transmettre toutes les alertes des émetteurs d'alertes, ajoute-t-on.

On demande au public de s'abstenir de composer le 911 pour obtenir de plus amples renseignements sur la mise à l'essai du système.

Le système "En Alerte", qui vise à prévenir les Canadiens d'une menace imminente, a de nouveau été testé aujourd'hui à l'échelle du Canada. Depuis le 6 avril 2019, tous les nouveaux appareils vendus au Canada doivent être compatibles avec le SASFP. Elles ont permis de sauver des vies, ainsi que d'intercepter des suspects dans le cas des alertes AMBER, déclare M. Ghiz.

Cet essai a pour but de valider et d'améliorer la performance et la fiabilité du système.

Que pensez-vous de ce système d'alerte?

Dernières nouvelles