La réalité virtuelle pour réduire l'anxiété de vaches russes

Les casques ont été adaptés à la morphologie des vaches

La réalité virtuelle pour réduire l'anxiété de vaches russes

Selon une déclaration du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation de Moscou, cette expérimentation a eu lieu à la ferme RusMoloko, située dans le district de Ramensky, au sud-est de la capitale russe.

Des fermiers de la région de Moscou ont équipé leur bétail de casques de réalité virtuelle afin de voir si, plus apaisées, elles peuvent augmenter leur production de lait, rapportait le Moscow Times mardi 26 novembre.

En collaboration avec des vétérinaires, les développeurs ont adapté des lunettes VR afin qu'elles puissent se poser sur la tête d'une vache.

Pour ne pas effrayer, ni perturber les animaux, les images renvoyées virtuellement ont dû être adaptées à la vue des bestiaux, qui ne perçoivent correctement que le vert et le bleu.

Les premiers résultats sont plutôt encourageants."Les experts ont noté une réduction de l'anxiété et une amélioration de l'humeur générale du troupeau durant l'expérimentation a souligné l'administrateur agricole régional". Les autorités de la région se sont appuyées sur des études néerlandaise et écossaise démontrant qu'une atmosphère calme augmente la production laitière.

Musique, classique, brosses de massage robotisées, appeler chaque vache par son petit nom sont autant de techniques qui ont déjà été testées dans différents pays dans le but d'améliorer la production laitière. Si les résultats continuent d'être positifs, il est envisagé de déployer le projet à d'autres fermes laitières.

Dernières nouvelles