Levallois-Perret : le nouvel avocat de Patrick Balkany entre en scène

Levallois le 2 décembre 2019. Arnaud de Courson, candidat aux municipales de mars 2020

Levallois le 2 décembre 2019. Arnaud de Courson, candidat aux municipales de mars 2020. LP A.-S.D

Après avoir décidé de se séparer de l'avocat le plus connu de France et de son associé, Antoine Vey, qui n'ont pas réussi à lui épargner la prison et dont les honoraires ne sont plus dans ses moyens, Patrick Balkany s'est tourné vers Romain Dieudonné, jeune avocat de 31 ans. L'actuel maire de Levallois-Perret a annoncé qu'il serait candidat à sa succession à la mairie de Levallois-Perret lors des prochaines municipales de mars 2020 depuis sa cellule de la prison de la Santé à Paris. C'est une scène surréaliste qui s'est déroulée, ce lundi soir, à la mairie de Levallois-Perret.

Quand Patrick Balkany entrera dans le box de la cour d'appel de Paris, ce lundi, la silhouette massive d'Eric Dupond-Moretti n'apparaîtra pas dans le prétoire. Réunion sur le budget, le maire a appelé pour remercier élus et administration, n'a pas évoqué les nunicipales. "Avant, j'avais confirmé à huis clos qu'il y aura une liste de la majorité municipale et que Patrick souhaite la conduire!". C'est sa femme, Isabelle Balkany, maire par intérim.

" On s'est juste marrés, on a parlé de ce qu'on mangeait, il nous a raconté ses deux œufs au plat au dîner, il n'a pas vraiment parlé des municipales ", raconte-t-elle à BFMTV.

Patrick Balkany est incarcéré depuis le 13 septembre, date de sa première condamnation, à quatre ans de prison, pour fraude fiscale.

Au terme de la réunion, vers 20h15, Patrick Balkany a de nouveau téléphoné, assurant cette fois-ci de sa candidature et expliquant à sa compagne qu'il devait tenir la majorité, a rapporté BFMTV, expliquant qu' une équipe de campagne est actuellement en cours de formation.

Dernières nouvelles