Michel Lelièvre a quitté la prison d'Ittre — Affaire Dutroux

L'ex-complice de Marc Dutroux avait été condamné en 2004 à 25 ans de prison

L'ex-complice de Marc Dutroux avait été condamné en 2004 à 25 ans de prison

Fin septembre dernier, le tribunal de l'application des peines de Bruxelles avait en effet donné son feu vert à une libération de l'ancien complice de Dutroux, mais en lui imposant une douzaine d'obligations.

Condamné en 2004 à 25 ans de prison pour sa participation à l'enlèvement et à la séquestration de plusieurs des victimes du pédophile, Michel Lelièvre a été libéré ce lundi sous conditions.

Arrêté en même temps que Marc Dutroux et son ex-femme, Michelle Martin, mi-août 1996, Lelièvre avait comparu à leurs côtés sur le banc des accusés de la Cour d'assises d'Arlon en 2004. Egalement jugé coupable d'avoir participé au kidnapping de Laetitia et Sabine, deux autres fillettes emmurées dans une maison de Charleroi, mais miraculeusement retrouvées sauves. Parmi les trois condamnés, Lelièvre est le second à obtenir une mesure de libération conditionnelle. A 48 ans, il a bénéficié d'une libération anticipée après 23 années d'incarcération au lieu des 25 auxquelles il avait été condamné.

"Nous confirmons la libération. Il a été libéré sous conditions ce matin", a dit à l'AFP une porte-parole de cette administration. Michelle Martin, condamnée à 30 ans, avait été libérée sous conditions en 2012, suscitant de nombreuses manifestations d'hostilité en Belgique. Il était détenu dans la prison d'Ittre (Nord de la Belgique). La justice belge a accédé fin octobre à sa demande de bénéficier d'une nouvelle expertise psychiatrique en vue d'une éventuelle libération conditionnelle après plus de 23 ans en prison. Michel Lelièvre devait notamment trouver un logement puis un travail, ou une formation, lui permettant ainsi de continuer à indemniser les victimes ou leurs familles.

L'ancien complice de Dutroux ne sera pas sous surveillance électronique.

Dernières nouvelles