Kamala Harris abandonne la primaire démocrate

Présidentielle américaine: la sénatrice Kamala Harris abandonne la primaire démocrate

Présidentielle américaine 2020: la sénatrice Kamala Harris se retire de la course

La sénatrice démocrate Kamala Harris a dit à ses sympathisants, mardi, qu'elle mettait fin à sa campagne pour l'investiture démocrate en 2020.

Mais depuis une performance remarquée lors d'un débat qui l'avait propulsée, cet été, dans le trio de tête des sondages, la sénatrice âgée de 55 ans était retombée et stagnait loin derrière.

"Je ne suis pas une milliardaire". Et au fur et à mesure que la campagne avance, c'est devenu de plus en plus dur de récolter des fonds pour cette course.

Sa décision de quitter la course arrive après des mois de tentatives visant à recréer l'élan de son lancement de campagne en janvier, qui avait attiré 20 000 personnes dans son État, la Californie.

Il a salué d'un tweet le départ de Kamala Harris en affirmant qu'elle avait apporté "des idées et une perspective importante" à la primaire.

Cependant, après une brève hausse du scrutin quand elle a défié Joe Biden, ancien vice-président et leader américain, à l'étape du débat, Mme Harris a chuté à un chiffre inférieur à 10% dans les sondages nationaux.

"J'ai fait le bilan et considéré la situation sous tous ses angles pour arriver ces derniers jours à l'une des décisions les plus difficiles de ma vie", écrit-elle dans un courriel adressé à ses partisans.

Elle était venue vivre au Québec lorsque sa mère, Shyamala Gopalan, avait été embauchée à titre de professeure à l'Université McGill et de chercheuse à l'Hôpital général juif de Montréal. Après deux mandats de procureure à San Francisco (2004-2011), elle a été élue, deux fois, procureure de Californie (2011-2017), devenant alors la première femme, mais aussi la première personne noire, à diriger les services judiciaires de l'Etat le plus peuplé du pays. Puis en janvier 2017, elle a prêté serment au Sénat à Washington, s'inscrivant comme la première femme originaire d'Asie du Sud et seulement la seconde sénatrice noire dans l'histoire américaine.

Dernières nouvelles