6.000 agressions sexuelles reconnues depuis deux ans aux États-Unis — Uber

Près de 6.000 agressions sexuelles signalées à Uber aux États-Unis en deux ans

Uber fait la transparence sur les agressions sexuelles

Uber a publié un rapport, ce jeudi 5 décembre, où l'on apprend que 5981 cas d'agressions sexuelles ont été signalés au géant du VTC, entre 2017 et 2018.

Pour la première fois, Uber lève le voile sur des chiffres portant sur les violences et les agressions sexuelles subies par les utilisatrices du service de VTC. Ce chiffre comprend des attouchements, des tentatives d'agression et des viols. Sur cette période, le document révèle également 19 décès à la suite d'une agression physique mortelle.

Le dévoilement de ces données par Uber s'inscrit dans la volonté de la multinationale basée à San Francisco d'être plus transparente après avoir été critiquée pendant plusieurs années pour avoir été trop discrète à propos des dossiers de sécurité. Bien que rare, chacun de ces rapports représente une personne qui a partagé une expérience très douloureuse. " La plateforme reflète le monde dans lequel nous opérons, avec ses bons et ses mauvais aspects". Uber et Lyft ont notamment rendu plus difficile l'usurpation d'identité par des conducteurs, renforcé les contrôles pour détecter des criminels et ajouté un bouton permettant de signaler un problème pendant le trajet. Pas sûr que cela suffise à rassurer les utilisateurs, qui appellent souvent une voiture justement pour se déplacer en sécurité.

Uber de même que son compétiteur, Lyft, font face à des poursuites judiciaires à propos de comportements répréhensibles de la part de chauffeurs. Les langues se délient et les témoignages se multiplient sur le hashtag #UberCestOver.

Sonia, 22 ans et étudiante à Strasbourg, s'est retrouvée seule dans son trajet Uber après le départ de ses amis. Et la société renseigne près de 6000 agressions sexuelles, soit 0,00025 % du total des courses.

Des fonctionnalités que les avocats des victimes considèrent comme essentiellement inefficaces.

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant à notre questionnaire.

Dernières nouvelles