La localisation des abonnés de Facebook traquée en permanence

La localisation des abonnés de Facebook traquée en permanence

La localisation des abonnés de Facebook traquée en permanence

Le réseau social a en effet reconnu qu'il récupérait la géolocalisation de chaque personne, et ce, même les utilisateurs ont désactivé les réglages en question! "Notre capacité à utiliser les informations de localisation pour détecter les activités suspectes est également importante dans nos efforts pour assurer l'intégrité sur la plateforme Facebook, par exemple en stoppant la propagation d'infox ".

Cette lettre fait suite aux inquiétudes soulevées par Chris Coons, sénateur démocrate, et Josh Hawley, élu républicain.

"Nous nous inquiétons de l'éventualité que Facebook puisse ne pas offrir à ses usagers le niveau de contrôle (sur leurs données) que les paramètres laissent entendre", ont-ils écrit, avant de poser des questions directes. Dans une réponse à deux sénateurs américains, le réseau social décrit la manière dont il parvient tout de même à déterminer l'endroit de l'abonné: c'est une déduction basée sur l'adresse IP (une information accessible à tous) ainsi que sur l'utilisation de l'application. " @Facebook l'admet. Désactivez les " services de localisation " et ils suivront TOUJOURS votre position pour gagner de l'argent (en vous envoyant des annonces)". Dans une lettre datée du 12 décembre, mais qui n'a été rendue publique que mardi, Facebook a expliqué comment il est capable d'estimer les emplacements des utilisateurs, emplacements dont il se sert pour effectuer des publicités ciblées, même lorsqu'ils ont choisi de refuser le suivi de localisation via le système d'exploitation de leur smartphone.

Dans sa réponse aux sénateurs, Facebook rappelle que les données de localisation permettent notamment aux utilisateurs de partager le lieu où ils se trouvent ou de faire des recherches dans un certain périmètre et que cela permet de "mettre en avant des contenus plus appropriés et [d'] améliorer les publicités ". [Il n'y a] pas de contrôle sur vos données personnelles. "C'est pour ça que le Congrès doit agir ", continue-t-il. Aux États-Unis, seule la Californie a ratifié une loi sur la protection de la vie privée et des données personnelles des consommateurs.

Sans vraiment sourciller, Facebook vient d'admettre collecter des informations liées à la localisation de ses utilisateurs. De nombreux parlementaires appellent à une loi fédérale sur le sujet. Vous êtes alors représenté par votre adresse IP, qui signale votre connexion sur internet rattachée à une ville ou un code postal.

Le groupe californien collecte des données personnelles de toutes sortes sur ses quelque 2,2 milliards d'utilisateurs quotidiens d'au moins une de ses plateformes (Instagram, Messenger, WhatsApp, Facebook).

Dernières nouvelles