Poutine : " Personne ne sait à quoi est dû le changement climatique "

Le directeur du centre de Recherche et d'Expertise des sciences anti Dopage, Martial Saugy lors de son inauguration ce mercredi 25 mai 2016 a l'UNIL

5 min. La Russie est exclue des Jeux olympiques pendant 4 ans interview de Martial Saugy Forum le 9 décembre 2019

La Russie a été privée par l'AMA de participation pour quatre ans aux principaux évènements internationaux, notamment les Jeux olympiques 2020 et 2022 et la Coupe du monde de foot 2022. Formellement, le conseil de surveillance de la Rusada a émis une recommandation de contester ces mesures qui sera présentée devant son assemblée générale avant la fin du mois. Vladimir Poutine dénonce des sanctions "injustes" tandis que l'agence russe antidopage va contester la procédure.

Le Comité olympique russe et le ministère des Sports ont milité pour que Rusada conteste cette exclusion, qualifiée par les autorités à Moscou d'"anti-russe". " Poutine a ajouté que " n'importe quelle punition devait être individuelle " et a promis " de tout faire pour que le sport russe soit propre". "Un petit changement d'angle de rotation de la Terre autour du Soleil peut conduire - et a déjà mené dans le passé - la planète à des changements sérieux de climat avec des conséquences dramatiques", a indiqué Vladimir Poutine, ce jeudi, lors de sa conférence de presse annuelle. Elle est accusée d'avoir manipulé les données antidopage qu'elle a transmises à l'organisation.

Selon Iouri Ganous, Moscou doit reconnaître ses fautes pour pouvoir se réformer. D'autre part, il juge que tout recours devant le TAS est voué à l'échec au regard de l'ampleur des falsifications.

"Il a cependant réaffirmé l'engagement de réduction des émissions de gaz à effet de serre de son pays et le respect de l'accord de Paris sur le climat". Ne rien faire n'est pas non plus une solution et sur ce point, je suis d'accord avec mes collègues (chefs d'État, NDLR).

Si l'interminable saga du dopage a porté un coup à l'image dans le monde du géant russe, dans le pays, l'idée d'un complot occidental pour humilier et éliminer un concurrent géopolitique et sportif reste très en vogue, tant elle est mise en avant par les autorités.

D'autres ont à l'inverse rendu le pouvoir russe responsable, à l'instar de la triple championne du monde de saut en hauteur Maria Lasitskene.

Dernières nouvelles