Grève SNCF : le trafic sera encore fortement perturbé vendredi, voici les prévisions

Elisabeth espérait voir son train maintenu. LP  Olivier Corsan

Elisabeth espérait voir son train maintenu. LP Olivier Corsan

Vingt-quatre ans plus tard, aucune issue n'apparaît, avec un gouvernement déterminé à remplacer les 42 régimes de retraites existants par un "système universel" par points, et à instaurer un âge pivot à 64 ans, assorti d'un bonus-malus.

Le trafic ferroviaire restera "très perturbé" ce vendredi 27 décembre, lors du 23e jour de la grève dans les transports contre la réforme des retraites, avec en moyenne 6 TGV sur 10 et 1 Transilien (RER SNCF et trains de banlieue parisienne) sur 5 en circulation, a indiqué la direction la SNCF.

En Ile-de-France, la RATP annonce que le trafic des RER A et B sera assuré pour la première fois depuis le 5 décembre, avec un train sur deux sur la ligne A entre 06h30 et 19h00 et un train sur trois sur la ligne B sur la même plage horaire.

Une manifestation de soutien aux cheminots a rassemblé plusieurs centaines de personnes à la mi-journée dans la capitale.

Contrairement au voeu du président Emmanuel Macron, aucune trêve de Noël n'est intervenue.

Les RER A et B ne circuleront qu'aux heures de pointe jeudi, et avec un trafic réduit. Selon lui, sur les 200 dépôts en France, deux "font l'objet d'un blocage".

Samedi, des rassemblements à l'appel de la CGT-Cheminots sont prévus notamment à Paris, Chartres, Grenoble, Nancy ou Draguignan.

Autre temps fort, le 9 janvier avec une nouvelle journée de grèves et de manifestations interprofessionnelles à l'appel de la CGT, Force ouvrière, la FSU et Solidaires, et des organisations de jeunesse.

La fin d'année reste agitée chez les syndicats.

Dernières nouvelles