La Turquie indemnise TAV Airports (groupe ADP) pour 389 millions d'euros

Groupe ADP: indemnisation pour la filiale turque TAV Airports

0 Aviation Civile

Or, par décision des autorités turques, tous les vols commerciaux ont été transférés vers le nouvel aéroport d'Istanbul en avril 2019. Après " plusieurs mois d'échanges " sur le calcul de cette compensation et expertise contradictoire par des cabinets d'expertise comptables internationaux, une proposition d'indemnisation d'un montant de 389 millions d'euros a été faite et acceptée par TAV Airports. Finalement, ADP a indiqué cette semaine par communiqué que TAV Airports avait reçu de la DHMI une lettre de notification formelle confirmant la compensation du manque à gagner en raison de l'expiration anticipée de l'aéroport Istabul-Atatürk. Mais le gouvernement turc a décidé de transférer l'activité de l'aéroport Atatürk vers l'aéroport flambant neuf situé lui aussi dans la métropole économique du pays avant la fin du contrat avec TAV Airports.

DHMI avait prévenu ADP par courrier officiel qu'une indemnisation pour TAV Airports pouvait être demandée afin de compenser les pertes de bénéfices liées à l'ouverture du nouvel aéroport avant le 3 janvier 2021. Ankara est en froid avec Paris, et plus globalement, les tensions restent fortes entre la Turquie et l'Union européenne. "L'impact de cette indemnité sur le résultat net du groupe ADP devrait être très légèrement positif", a indiqué ADP.

La prise en compte de ces différents effets et l'impact exact sur les comptes du groupe seront précisés à l'occasion de la publication des résultats annuels 2019, le 10 février prochain.

Dernières nouvelles