Airbus redevient le numéro un mondial devant Boeing

Avec 863 avions livrés en 2019 Airbus redevient numéro un mondial devant Boeing

Avec 863 avions livrés en 2019 Airbus redevient numéro un mondial devant Boeing

L'américain occupait cette place depuis 2011. Et ce sera dans tous les cas de figures beaucoup plus que son rival américain Boeing.

À la suite de deux catastrophes aériennes qui ont fait au total 346 morts, le groupe a dû se résoudre à annoncer la suspension de la production de son appareil vedette dès ce mois de janvier.

La compagnie devrait communiquer les chiffres en début de semaine prochaine. Avec 863 avions livrés en 2019, Airbus a même fait un peu mieux que l'objectif qu'il s'était fixé.

Airbus, qui avait été contraint par ses propres problèmes industriels de réduire son objectif de livraison pour 2019 de 2 à 3 % en octobre, a déployé des ressources supplémentaires jusqu'à minuit, mercredi soir, pour atteindre 863 appareils pour l'année, par rapport à son objectif révisé de 860 avions, affirme l'agence de presse, après avoir recoupé des informations aéroportuaires et des données de vols. Au risque, parfois, de frôler la surchauffe... Selon des chiffres relayés par plusieurs médias dont Les Échos, la compagnie d'aviation européenne a livré plus de 860 appareils dans le monde.

Les analyses s'accordent toutefois pour considérer que cette hausse des coûts n'entamera pas sa rentabilité du groupe européen qui célébrera le 18 décembre 2020, le 50e anniversaire de la naissance d'Airbus industrie. Les livraisons sont un indicateur de la santé des constructeurs, mais aussi un moment crucial pour leurs comptes puisqu'ils perçoivent l'essentiel de leurs recettes au moment où leurs clients reçoivent les appareils commandés. C'est bien simple: jamais Airbus n'avait livré autant d'avions! Boeing de son côté a annoncé avoir livré 345 appareils entre janvier et novembre, moitié moins qu'au cours des onze premiers mois de 2018 (704 avions alors livrés).

Dernières nouvelles