Un an de prison ferme requis contre Issad Rebrab

Un an de prison ferme requis contre Issad Rebrab

Un an de prison ferme requis contre Issad Rebrab

Il a été placé en détention provisoire à la prison d'El Harrach à Alger le 23 avril 2019. Son procès a été ouvert dans la matinée, par le tribunal de Sidi M'Hamed. Le parquet avait requis un an de prison ferme.

L'homme d'affaires propriétaire de Cevital a été condamné dans la nuit de mardi à mercredi à 18 mois de prison dont 6 mois ferme par le tribunal de Sidi M'hamed. La justice reprochait notamment aux prévenus la surfacturation d'équipements de purification d'eau importés par Evcon, selon APS.

L'homme le plus riche du Maghreb a été également condamné à une amende de 1.3 milliards de dinars.

Le tribunal a condamné " Evcon " à une amende de 2,7 milliards de dinars, et la banque jordanienne a été condamnée à une amende de de 3.1 milliards de dinars.

Dernières nouvelles