Etats-Unis: Tué par une commode: Ikea paiera 46 millions - Monde: Amériques

Ikea condamné à payer 46 millions de dollars après le décès d’un enfant sous un meuble

Etats-Unis: Tué par une commode: Ikea paiera 46 millions - Monde: Amériques

"Nous n'avons jamais pensé qu'un enfant de deux ans puisse faire basculer une commode et finisse par être étouffé", explique sa mère.

Ses parents avaient porté plainte en 2018 contre le géant suédois du meuble en kit, accusé de ne pas avoir "pris les mesures adéquates pour améliorer la sécurité et la stabilité de ses commodes", a précisé le cabinet Feldman Shepherd.

C'est le média américain "USA Today" qui a rapporté l'information: Ikea est condamné à verser 41.250.000 euros à une famille californienne dont l'enfant de deux ans, Jozef, a été écrasé mortellement par une commode de la série Malm en 2017. ", a déclaré un porte-parole de la société".

Ikea avait annoncé en juin 2016 le rappel de près de 36 millions de commodes Malm en Amérique du Nord, puis d'1,6 million en Chine, après la mort de six enfants et des accidents ayant blessé une trentaine d'autres aux Etats-Unis.

Cependant, la famille du petit garçon a estimé que le groupe n'avait pas suffisamment communiqué sur le rappel et la sécurité de cette commode. Selon les avocats des parents, il s'agit de la plus grosse amende aux États-Unis pour la mort d'un enfant. Ils ont donc insisté pour que l'accord à l'amiable signé avec Ikea stipule que le fabricant s'engage à d'avantage entrer en contact avec les clients ayant acheté ce meuble, ou des produits comparables présentant le même risque.

En 2016, le même cabinet d'avocats représentait les familles de trois enfants décédés dans les mêmes circonstances.

Dernières nouvelles