"Les soignants font tout ce qu’ils peuvent" — Brigitte Macron

Brigitte Macron face à ses détracteurs: elle “ne va pas fuir le dialogue”

Brigitte Macron invitée du 13H de TF1 mercredi

C'est Jean-Pierre Pernault, présentateur du "13 Heures" de TF1, qui l'a interrogée. Elle a notamment dédié un message à Bernadette Chirac et s'est laissée aller à quelques confidences sur son époux. L'épouse d'Emmanuel Macron mettra donc tout en œuvre pour faire honneur à celle à laquelle elle succède.

Brigitte Macron, en compagnie de Didier Deschamps, parrain de l'opération, a lancé la 31e collecte des Pièces jaunes mercredi 8 janvier au Centre hospitalier d'Orléans.

Brigitte Macron a tout d'abord tenu à rendre hommage à Bernadette Chirac, sa prédécesseure, qui a été à la tête de l'organisation pendant 25 ans.

Elle sera l'invité du 13h afin de promouvoir l'opération des pièces jaunes avec le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps.

Ainsi, à Orléans, la première dame n'a pu échapper aux questions concernant la crise actuelle. Selon la première dame française, Bernadette Chirac a permis à de nombreuses personnes dans le besoin d'avoir un endroit sain pour se soigner. Si l'on imagine que ce moment n'a pas été une partie de plaisir, l'arrivée de la Première dame n'a, quant à elle, pas été filmée. Vous avez toute mon admiration. Et, effectivement, je vais essayer de faire comme vous et de relever de nouveaux défis. Quand on va dans les hôpitaux, on voit les maisons des parents. Ils aiment leur hôpital, ils font tout ce qu'ils peuvent?. "Quand on voit ce qui se passe au niveau des retraites, franchement c'est indécent de venir quémander des Pièces jaunes auprès des gens!", s'est exclamée une autre gréviste, visiblement plus agacée que la première.

Brigitte Macron a également souligné qu'elle s'entretenait régulièrement sur ce sujet avec son époux: "Je lui en parle, et il m'en parle également". Ils sont tous véritablement à la tâche sur ce sujet. On veut préserver notre hôpital.

Dernières nouvelles