Radio France: les voeux de Sibyle Veil perturbés par les grévistes

Radio France les voeux de Sibyle Veil perturbés par les grévistes

Des employés de Radio France en grève qui manifestent devant le ministère de la Culture à Paris le 29 novembre 2019

Le 8 janvier à la Maison de la radio, son allocution a en effet rapidement été interrompue par une prestation surprise à l'initiative de chanteurs du chœur de Radio France.

Sibyle Veil a commencé à prononcer ses voeux aux salariés de Radio France dans le grand Studio 104 de la Maison de la radio, avant d'être interrompue par des grévistes du choeur de Radio France qui ont entonné le "choeur des esclaves" de Verdi dans "Nabucco" ("Oh ma patrie si belle et perdue!").

Elle entame donc ses vœux, revenant sur le contexte compliqué et annonçant " plusieurs choses importantes à vous dire ". Comme le rapporte le Huffington Post, la direction a déclaré avoir été "au courant qu'une action se préparait", et que Sibyle Veil avait donné la possibilité aux grévistes de prendre la parole. "C'est avec eux que je veux trouver les meilleures solutions afin de sortir du conflit". Les négociations ont repris ce mercredi matin.

L'objectif de cette grève reste inchangé: obtenir le retrait d'un plan présenté par la direction qui prévoit 60 millions d'euros d'économies et 299 suppressions de postes (avec 76 créations de postes en parallèle). La grève initiée par les syndicats du groupe public a débuté le 25 novembre dernier.

Le chœur de Radio France, composé d'artistes professionnels, et notamment partenaire des orchestres de Radio France, devrait, avec le plan de la direction, voir un tiers des postes de sa structure supprimés.

Dernières nouvelles