CAC 40: record historique de dividendes en 2019

Le montant des liquidités restituées aux actionnaires par les groupes du CAC 40 a battu en 2019 un record vieux d'une douzaine d'années

CAC 40: record historique de dividendes en 2019

L'article du journal Les Echos qui s'appuie sur cette étude révèle qu'en 2019, " le CAC 40 a redistribué plus de 60 milliards d'euros, dont 49,2 milliards sous forme de dividendes, un record ". Le précédent record s'élevait à 43 milliards d'euros en 2008. Et qui se cache derrière le CAC 40? "Il n'y a jamais eu autant d'argent distribué aux actionnaires des 40 principales entreprises du pays". Par rapport à l'année précédente, les versements 2019 sont en nette hausse de 12 %.

La moitié des dividendes a été versée par huit sociétés, avec à leur tête le géant pétrogazier Total (8,6 milliards), suivi par Sanofi (3,8 milliards), BNP Paribas (3,7 milliards), Vivendi (3,2 milliards), Axa, puis LVMH, L'Oréal et Engie. 27 % des volumes à eux trois.

"Elles génèrent des capitaux propres importants, que leur faible croissance et forte marge rendent inutiles en leur sein. Il est plus sain de les reverser à leurs actionnaires, plutôt que de les gaspiller en surinvestissements ou en placements oisifs de trésorerie et de priver ainsi de capitaux propres d'autres groupes qui en auraient besoin pour se développer et vers qui les dividendes et rachats d'actions de ces mastodontes seront réinvestis", explique Pascal Quiry, professeur à HEC, aux Échos.

Quid de 2020? La moisson devrait être florissante, à en croire les experts de la lettre Vernimmen qui imaginent une année encore plus riche pour les actionnaires. L'idée selon laquelle "les groupes du CAC 40 sacrifieraient le montant de leurs investissements au versement de dividendes et aux rachats d'actions pour le plus grand profit d'actionnaires est contredite par les chiffres", ajoutent les auteurs.

Dernières nouvelles