Le génial Parasite pourrait devenir... une mini-série chez HBO

Parasite a déjà engrangé 130 millions de dollars

Parasite a déjà engrangé 130 millions de dollars

Bong Joon-ho, qui ne parle que quelques mots d'anglais, a obtenu dimanche dernier le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère.

"Je pensais que cela dérangerait davantage", confiait Bong Joon-ho: le cinéaste s'était étonné du succès de Parasite auprès du public, sacré à Cannes en mai dernier. Alors que la saison des Awards n'est pas encore terminée, l'un des réalisateurs les plus en vue du moment s'apprête à décliner son film en série. En France, le film est devenu la Palme d'or ayant réalisé le plus d'entrées depuis quinze ans. Selon le site spécialisé Deadline, plusieurs acteurs de la télévision étaient sur les rangs pour acquérir le projet, notamment Netflix, qui avait produit Okja (2017), le précédent film de Bong Joon-ho.

Le réalisateur coréen s'associe pour ce projet avec Adam Mckay, également primé cette année pour sa série Succession. Pays où, ainsi qu'il le dépeint, les pauvres vivent comme des rats et sont relégués au sous-sol, quand les riches s'amusent. Lors de la cérémonie des Golden Globes, Bong Joon-oh n'a d'ailleurs pu s'empêcher d'adresser un mot à l'ensemble des spectateurs occidentaux qui se limitent souvent au carcan des Box-office nationaux et américain: "Une fois que vous dépassez cette barrière de deux centimètres que sont les sous-titres, vous découvrez de nombreux autres films incroyables ".

Archi-favori pour l'Oscar du Meilleur film étranger, il est aussi pressenti par les bookmakers pour une nomination dans la catégorie reine du Meilleur film.

Dernières nouvelles