L'ancien pape Benoît appelle François à ne pas ordonner d'hommes mariés

Benoit XVI appelle François à ne pas ordonner d’hommes mariés

Des «erreurs à la mode» : Benoît XVI exhorte le pape François à ne pas ordonner d’hommes mariés

L'Église catholique va-t-elle ouvrir la voie à l'ordination d'hommes mariés?

Sa réaffirmation du célibat sacerdotal, cependant, est au cœur d'une question politique épineuse à laquelle le pape François est supposé répondre, et pourrait bien être considérée comme une tentative publique de l'ancien pape d'influencer la pensée de l'actuel.

L'ancien pape, qui a démissionné de ses fonctions en 2013, a écrit un livre, dont "Le Figaro" publie les bonnes feuilles. Le prélat a fait connaître son avis sur le sujet dans un livre qu'il a conjointement signé avec le cardinal ultra-conservateur Robert Sarah. Comme Saint-Augustin, les deux hommes affirment: " Silere non possum!

"Il est urgent, nécessaire, que tous, évêques, prêtres et laïcs, retrouvent un regard de foi sur l'Église et sur le célibat sacerdotal qui protège son mystère", assurent-ils.

Benoît XVI a écrit que l'état conjugal concerne l'homme dans sa totalité, or le service du Seigneur exigeant également le don total de l'homme, et il ne semble pas possible de réaliser simultanément les deux vocations. Les discours qui ont été tenus en synode - auquel participait le cardinal guinéen - et ailleurs pour mettre fin au célibat des prêtres ne sont que "mauvais plaidoyers", "mises en scène théâtrales", "mensonges diaboliques", des "erreurs à la mode ".

Ils font par la suite remarquer qu'un critère fondamental pour le ministère sacerdotal est " l'aptitude à renoncer au mariage pour se mettre totalement à la disposition du Seigneur ". "Il permet au prêtre de s'établir en toute cohérence dans son identité d'époux de l'Église ". Mais depuis quelques temps, il s'exprime de plus en plus ouvertement sur les dossiers clés de l'Église catholique.

Dernières nouvelles