Neil Peart, batteur et parolier de Rush, est décédé

Dave Grohl de Foo Fighters fait monter deux fans sur scène lors du Sziget Festival

Le batteur du groupe Rush, Neil Peart, est décédé

Neil Peart, du célèbre groupe de hard rock canadien Rush, est décédé en début de semaine, a-t-on appris vendredi. Âgé de 67 ans, le musicien et parolier combattait un cancer du cerveau depuis trois ans.

"Nous demandons à nos amis, nos admirateurs et aux médias de respecter l'intimité de sa famille qui vit des moments extrêmement difficiles". Ceux qui souhaiteraient exprimer leurs condoléances peuvent choisir un groupe de recherche ou une œuvre de charité contre le cancer et faire un don au nom de Neil.

Neil Peart, le batteur du groupe de prog-rock Rush, s'est éteint. "RIP" (repose en paix). C'est en 1974 qu'il s'est joint à Rush, remplaçant John Rutsey, le premier batteur de la formation de rock progressif. Pour preuve, les hommages de deux batteurs venus de deux mondes radicalement différents: Questlove, de la formation hip-hop The Roots; et Lars Ulrich, le batteur du groupe Metallica. Il a plus tard été fait officier de l'Ordre du Canada, a obtenu sa place au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens, et s'est vu ouvrir les portes du Temple de la renommée du rock and roll, chaque fois en compagnie de ses collègues de Rush, le chanteur et bassiste Geddy Lee ainsi que le guitariste Alex Lifeson. "Merci pour tout ce que tu as fait pour les batteurs du monde entier grâce à ta passion, ton approche, tes principes et ton engagement indéfectible en faveur de cet instrument", a-t-il écrit. Ils ont vendu 25 millions d'albums aux États-Unis.

Dernières nouvelles