TFC : Zanko a du mal à digérer

Au retour d'un stage en Espagne Denis Zanko a dirigé sa première séance comme entraîneur du TFC jeudi à Toulouse

Au retour d'un stage en Espagne Denis Zanko a dirigé sa première séance comme entraîneur du TFC jeudi à Toulouse.- Nicolas Stival 20 Minutes

Toulouse s'est effondré au Stadium Municipal devant Brest (2-5), samedi, dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1. Ils ont connu un effondrement comme le club en avait rarement connu, encaissant quatre buts dans les vingt dernières minutes.

La désillusion: le TFC espère puis sombrePour sa première sur le banc toulousain, Denis Zanko a longtemps entrevu une victoire bienvenue après 10 défaites de rang toutes compétitions confondues et le départ d'Antoine Kombouaré. A la mi-temps, rien ne laissait présager une telle débâcle.

" C'est un résultat et un scénario très difficiles à digérer". On a fait une premire priode consistante, conforme ce que l'on voulait mettre en place.

"Ensuite, ils se sont liquéfiés, avec un scénario incroyablement défavorable". On a fait beaucoup d'efforts en premire priode, et je pense qu'on y a laiss de l'nergie. Le deuxième but brestois (par Charbonnier) vient d'ailleurs. Le troisime sur une touche, le quatrime des 30 mtres. Retour sur les 5 matchs de cette soirée null https://t.co/8umq8Ib0No pic.twitter.com/lTaxGSlAWt- Ligue 1 Conforama (@Ligue1Conforama) January 11, 2020 La bouffée d'air: Metz respireOn imagine que la soufflante de Vincent Hognon à la pause a dû être terrible. "La fin de match était très, très compliquée", a analysé Denis Zanko à la fin de la rencontre.

Si l'entraîneur toulousain a appelé tout le monde à rester solidaire, il se trouve devant une équation à de multiples inconnues: la défense est aux abois, en l'absence de Gradel l'attaque est en souffrance, les joueurs sont fébriles...

Dernières nouvelles