Brigitte Macron : polémique autour d’une de ses filles

Retraites: accusée d’être

Retraites: accusée d’être"l’avocate de la CFDT, la fille de Brigitte Macron dément

Dans cette fiche qui détaille le parcours de la fille de Brigitte Macron, on pouvait lire: "Avocate généraliste, spécialisée en conseil et contentieux pour le cabinet Opal'Juris aux côtés de Stanislas Duhamel, Tiphaine Auzière est également défenseur syndical à la CFDT". Des internautes se sont posé la question après qu'une fiche du cabinet d'avocats qui l'emploie, comportant une confusion sur son parcours, a été repérée en ligne sur le site Grands Avocats. Pour cause: la belle-fille d'Emmanuel Macron, avocate de profession, entretiendrait des liens avec la CFDT, le syndicat réformiste qui a salué le retrait provisoire de l'âge pivot dans la réforme des retraites soutenue par le gouvernement. "Elle ouvre son propre cabinet à Etaples en mars 2017". Ce ne sont pas des avocats. Elle ne figure d'ailleurs pas sur la liste publique des défenseurs syndicaux des Hauts-de-France.

Comme le relève la plateforme CheckNews de Libération, Tiphaine Auzière a bel et bien exercé en 2008 non pas en tant qu'avocate mais en tant que défenseur syndical auprès de la CFDT, un poste de salarié représentant d'autres salariés aux prud'hommes. À l'époque, elle était encore étudiante en droit et a fait un stage de six mois dans une filiale de la CFDT. Ce passage chez le syndicat réformiste est d'ailleurs signalé sur son profil Viadeo, mais sans aucune précision. "J'ai passé un peu plus de six mois au Betor-Pub CFDT [syndicat CFDT du secteur de l'informatique, des bureaux d'études, de la pub, ndlr] à assister les adhérents". "J'ai défendu et je continuerais à le faire, des salariés et des syndicats, car c'est un engagement professionnel qui me tient à cœur". Elle s'était présentée comme suppléante aux législatives, et soutient activement le président de la République.

Elle a précisé au quotidien de gauche: "Mon engagement professionnel n'a rien à voir avec l'action du gouvernement et est distinct de mon engagement en politique".

Dernières nouvelles