Dinart reste aux commandes des Bleus

Ludovic Fabregas et les Français sont déjà éliminés de l’Euro

Ludovic Fabregas et les Français sont déjà éliminés de l’Euro. REUTERS Ole Martin

Le Réunionnais Melvin Jackon et ses coéquipiers de l'équipe de France de handball ont été éliminés dès le premier tour de l'Euro après sa défaite contre la Norvège, 28 à 26, dimanche à Trondheim, deux jours après celle concédée face au Portugal.

Les Bleus, qui ont perdu toute chance de qualification pour le tour principal en s'inclinant contre le Portugal vendredi et la Norvège dimanche, doivent préparer le tournoi de qualification olympique de Paris-Bercy où ils joueront leur place aux Jeux de Tokyo, du 16 au 19 avril. Leurs adversaires, probablement la Croatie, une équipe africaine et une européenne potentiellement de bon niveau (mais pas un des tout meilleurs pays), viendront avec l'idée de faire chuter, eux aussi, les anciens patrons du handball mondial. Ce soir on s'est battu, on y a cru pendant un moment, on a su ne pas perdre confiance dans un match très tendu des deux côtés.

La France devra aussi en passer par un tour de qualification, en match aller-retour en juin prochain, pour participer au Mondial en Egypte en janvier 2021. "On a tout donné. Quitte à mourir, autant que ce soit les armes à la main et on l'a fait", a souligné l'ailier Valentin Porte. Ils ont même mené de 3 buts en deuxième période, mais ont fini par céder devant les 8.900 supporteurs norvégiens.

Après cette débâcle, la responsabilité du duo d'entraîneur, Didier Dinart et Guillaume Gille, va être au centre des débats, car sur le papier l'équipe de France possède une belle collection de talents. "Ce n'est pas du tout notre place quand on regarde les joueurs qui composent l'équipe ", a dit Nikola Karabatic. Je ne pense pas qu'il faille tout remettre en cause.

Les marqueurs français: Gérard (2), Lagarde (1), Prandi (1), Richardson (4), Mem (2), Tournat (1), Karabatic (1), Grébille (1), Abalo (2), Sorhaindo (1), Guigou (5), Fabregas (2), Dipanda (1), Porte (7).

- NORVÈGE: Bergerud 16 arrêts; Sagosen 10 (dont 1 pen.), Overby, Joendal 5, Björnsen 4, Gullerud 4, Johannessen, O'Sullivan 1, Reinking 4, Röd.

Dernières nouvelles