Lorient-PSG (0-1), Paris assure le strict minimum

Marco Verratti sur le terrain le 15 janvier face à Monaco fait partie des blessés du PSG qui n’iront pas à Lorient

Marco Verratti sur le terrain le 15 janvier face à Monaco fait partie des blessés du PSG qui n’iront pas à Lorient. LP Frédéric Dugit

Sans Neymar et Kylian Mbappé, restés sur le banc, les Parisiens ont dû se montrer patients pour venir à bout d'une belle équipe de Lorient (0-1), en 16e de finale de la Coupe de France. Si le coach allemand a tout de même de quoi présenter une équipe compétitive à Lorient, ce n'est pas une bonne habitude à prendre, le PSG ayant tout de même été très largement freiné par une infirmerie pleine la saison passée. Il s'agit des défenseurs Meunier, Bernat, Marquinhos et Kehrer, des milieux Aouchiche, Verratti et Kouassi, ainsi que de l'attaquant Cavani. "C'est trop", déplore Thomas Tuchel".

Il y a une semaine, on était 25 à l'entraînement. Un fait qu'il regrette amèrement: "On a 16 joueurs plus 3 gardiens". Et, d'autre part, il devra aussi aligner certains joueurs qui multiplient les sorties depuis la reprise et qui n'ont pas eu beaucoup de temps pour se reposer. "On doit accepter, faire le traitement et les soins et on espère qu'il reviendra très rapidement", lance-t-il à l'occasion de son passage devant les médias. On trouve un bon onze titulaire.

Dernières nouvelles