Tunisie: Nareva/Engie construira une centrale solaire de 120 MW à Gafsa

ENGIE NAREVA centrale solaire Gafsa

Un consortium maroco-français pour construire une centrale solaire en Tunisie

Un consortium Engie-Nareva compte développer, concevoir, financer, construire, exploiter et assurer la maintenance de la centrale photovoltaïque de Gafsa en Tunisie.

Le Plan solaire tunisien prévoit d'installer 3 800 MW de production d'électricité renouvelable d'ici 2030 pour atteindre 30 % des énergies renouvelables dans son mix énergétique.

D'une capacité de 120 MWp, la centrale solaire de Gafsa devrait alimenter plus de 100 000 foyers tunisiens et contribuer à éviter 150 000 tonnes d'émissions de CO2 par an.

Yoven Moorooven, CEO de ENGIE Afrique a déclaré: "Le succès de cette offre scelle encore davantage notre partenariat à long terme avec NAREVA. Le programme actuel a montré des résultats très compétitifs pour le pays et nous sommes fiers d'y participer".

Cette société norvégienne spécialisée dans le solaire, dont c'est la première implantation en Tunisie, vise à fournir de l'électricité à 300.000 personnes, indique-t-elle dans un communiqué.

"Leur mise en service est attendue entre 2021 et 2023", a affirmé à l'AFP Belhassen Cheboub, responsable électricité et énergie renouvelables au ministère de l'Industrie.

Pour rappel, NAREVA est un acteur privé marocain. Navera, qui exploite à présent cinq parcs éoliens au Maroc et en construit cinq autres, dans le cadre du Projet éolien intégré de 850 MW, est par ailleurs co-développeur de la centrale thermique de Safi, opérationnelle depuis 2018 avec une capacité de 1386 MW.

ENGIE est le plus grand producteur indépendant d'électricité au monde. ENGIE a plus de 50 ans d'expérience sur le continent africain.

Dernières nouvelles