Open d'Australie > Nadal en bataillant un peu

Une bonne mise en route pour Nadal

Open d'Australie: Nadal impitoyable pour son entrée en lice

"Et ensuite, bien sûr, avec l'avantage au score, j'ai essayé de jouer au niveau où je pense qu'il faudra que je joue pour faire un bon résultat dans le tournoi", explique Nadal, dans des propos relayés par l'AFP.

"Dans le 3e set, j'étais plus relâché et plus agressif", a expliqué le Majorquin, avouant également s'être fait peur lorsqu'un de ses coups a heurté une ramasseuse de balle, "l'un des moments les plus effrayants de ma carrière ". L'Espagnol s'est imposé 6-3, 7-6 (7/4), 6-1 en 2h31 de match.

Finaliste à Melbourne l'année dernière et lauréat en 2009, Rafa affrontera samedi son compatriote Pablo Carreno (30e) pour une place en huitièmes de finale.

Rafael Nadal donne quelques émotions à une ramasseuse de balles.

"J'aurais pu me perdre dans des coins très, très sombres, mais j'ai réussi à en revenir", a commenté l'Australien.

Dellien, le premier bolivien à participer à l'Open d'Australie, venait de percer dans le top 250 du classement mondial cette fois il y a deux ans; deux ans auparavant, il était juste dans le top 500. "J'ai terminé tard avec la Coupe Davis (en novembre), et j'ai commencé avec une compétition très exigeante - La Coupe ATP".

Il faut dire que Rafael Nadal est venu surmotivé à Melbourne, avec l'ambition de décrocher un 20e Grand Chelem afin d'égaler Roger Federer.

Alors dos au mur, Dominic Thiem a rehaussé son niveau de jeu pour s'imposer en cinq sets et 3 h 22 de jeu.

Dernières nouvelles