Vidéo. Rallye de Monte Carlo : l’incroyable accident d’Ott Tänak

Le Rallye d'Argentine reprogrammé du 23 au 26 avril

Vidéo. Rallye de Monte Carlo : l’incroyable accident d’Ott Tänak

Entre Saint-Clément et Freissinières, (ES 4, 20,68 km), Ott Tänak a pulvérisé sa Hyundai i20 Coupé WRC dans le décor, mais s'est extirpé indemne de l'habitacle, tout comme son copilote, Martin Järveola. Il a donc abandonné.

Bien évidemment, et comme l'a confirmé Hyundai, les deux hommes ne pourront reprendre le Rallye Monte-Carlo ce samedi. Elle a ensuite dévalé la pente en effectuant des tonneaux sur plusieurs dizaines de mètres avant de s'arrêter brutalement, très endommagée, sur une route en contrebas, laissant alors craindre le pire. Thierry Neuville (Hyundai) et le Gapençais Sébastien Ogier (Toyota) complètent le podium provisoire.

" J'espère qu'Ott va bien", a déclaré Ogier à l'arrivée de la spéciale après être passé sur les lieux juste après l'accident". Tänak, 32 ans, n'a jamais gagné le rallye Monte-Carlo. "Je ne sais pas ce qui est arrivé. vous avez vu ce que j'ai vu, j'attends qu'ils reviennent mais j'étais surtout préoccupé par leur santé physique".

S'il n'y a pas beaucoup de neige sur les routes du rallye, les plaques de glace rendent le parcours difficile depuis le début de l'épreuve jeudi soir. La preuve: d'autres pilotes avaient déjà été contraints à l'abandon sur sortie de route, dont le Britannique Gus Greensmith (M-Sport Ford). Je ne suis pas totalement satisfait de ma Yaris, surtout dans les parties bosselées, " disait le sextuple champion du monde, cependant revenu à moins d'une seconde de Neuville".

Dernières nouvelles