"Michou", le roi des nuits parisiennes, est décédé

Michou avait exprimé ses dernières volontés concernant son cabaret et l'endroit où il sera enterr

Michou avait exprimé ses dernières volontés concernant son cabaret et l'endroit où il sera enterré Image AFP

Il dirigeait l'un des plus célèbres cabarets transformistes de Paris, auquel il a donné son nom. Michou est décédé ce dimanche 26 janvier dans un hôpital de la capitale, a annoncé son attaché de presse.

Michel Georges Alfred Catty, alias Michou, était né le 18 juin 1931 à Amiens. Les riverains de la rue des Martyrs le rencontraient souvent.

Son cabaret, qui a servi d'inspiration pour le film La Cage aux folles de Jean Poiret, fut l'un des premiers, après-guerre, à proposer des spectacles d'hommes habillés en stars féminines. Nous adorons nos victimes et elles le savent bien. Il aura œuvré plus de 60 ans sur la butte parisienne. Icône la plus populaire des nuits parisiennes, il était aussi prisé que le Moulin-Rouge, le Lido et le Crazy Horse. Figure du show-biz au style exubérant, Michou, fait chevalier de la Légion d'honneur en 2005, n'a jamais oublié ses origines modestes: il invitait chaque mois dans son cabaret les personnes âgées de Montmartre.

En 2017, il avait publié son autobiographie intitulée "Le Prince Bleu de Montmartre".

Dernières nouvelles