5G : Orange choisit les équipementiers Nokia et Ericsson

5G : Orange dit non à Huawei

Orange choisit Ericsson et Nokia pour son réseau 5G

Pour autant, Orange (tout comme Free) se sont orientés vers des européens car, bien que l'Europe autorise le géant chinois sur son territoire, ce n'est pas sans des limitations inscrites dans la "boîte à outils " de la Commission européenne qui vise à renforcer la sécurité des réseaux dans l'Union et sa souveraineté. Les deux équipementiers européens Nokia et Ericsson déploieront son réseau 5G.

Ce sont sans surprise les acteurs européens Nokia et Ericsson qui ont été sélectionnés et qui apporteront leurs solutions et leur expertise sur l'ensemble des équipements nécessaires.

Le partenariat avec Nokia se concentre sur les régions Ouest et Sud-Est, zones sur lesquelles la société Nokia est déjà fournisseur de 2G/3G/4G sur le réseau mobile (RAN). Ericsson se concentrera quant à lui sur les régions Ile de France, Nord-Est et Sud-Ouest, zones sur lesquelles la société est déjà fournisseur de 2G/3G/4G sur le réseau mobile (RAN). "Nous sommes ravis de poursuivre nos partenariats avec Nokia et Ericsson, deux partenaires clés à long terme, afin de développer un réseau 5G puissant et innovant", a fait savoir Fabienne Dulac, la patronne d'Orange France, qui acte ainsi la poursuite du partenariat entre l'opérateur et ses fournisseurs.

Malgré son opposition à l'exclusion de Huawei en France, Orange prend donc les devants.

Dernières nouvelles