Super Bowl : Donald Trump se trompe d'Etat en félicitant les vainqueurs

C'est une nouvelle étape dans cette affaire concernant Donald Trump. En effet, ce 2 février, il pensait faire un beau tweet pour saluer la victoire des Kansas City Chiefs au Super Bowl, comme l'a repéré le Huffington Post. La frontière entre les deux Etats se situe au milieu d'une même agglomération, avec administrativement un Kansas City au Kansas et un autre dans le Missouri. "Bravo aux Kansas City Chiefs pour leur super match et leur remontée fantastique, alors qu'ils étaient sous immense pression". Vous avez extrêmement bien représenté le grand Etat du Kansas et, en fait, tous les Etats-Unis. "Notre pays est fier de vous", pouvait-on lire dans le tweet du Président. Son compte officiel s'est empressé de corriger la maladresse, qui n'a cependant pas échappé à nombre d'internautes et de médias américains. "Vous êtes de vrais champions!".

Techniquement, la ville de Kansas City a été fondée à la jonction des fleuves Kansas et Missouri. Le développement économique de la partie située dans ce dernier ayant été plus important, cette ville a pris le dessus sur sa voisine.

"Que quelqu'un retire vite le Sharpie (feutre) des mains de Trump avant qu'il ne redessine la carte du Kansas", a plaisanté le scénariste et producteur de télévision Bryan Behar, également sur Twitter. Prévision démentie peu après par le service de météorologie nationale, mais le président s'était acharné, allant jusqu'à produire une carte sur laquelle l'Alabama avait été grossièrement inclus au feutre dans la trajectoire possible de l'ouragan.

Dernières nouvelles