Violences sexuelles : la ministre des Sports demande la démission de Gailhaguet

La ministre Roxana Maracineanu lors d'un point presse à Paris le 3 février 2020

La ministre Roxana Maracineanu lors d'un point presse à Paris le 3 février 2020

La ministre des Sports Roxana Maracineanu a demandé au président de la Fédération des sports de glace Didier Gailhaguet de démissionner, suite aux révélations sur les violences sexuelles dans le patinage artistique.

"Avant d'aller plus loin, j'ai une pensée pour les victimes, je veux leur dire que leurs prises de parole ne sera pas vaine, elle est cruciale, elle est nécessaire".

"La responsabilité d'une personne comme Didier Gailhaguet, c'est d'avoir mis en place un système qui ne condamne pas ces agissements", poursuit Gwendal Peizerat, assurant que le président est "capable de garder sous le coude des dossiers qui vont lui servir au bon moment". Je lui ai donc demandé d'assumer toutes ses responsabilités et démissionner du poste", a expliqué la ministre, qui a également précisé qu'elle engageait dès "aujourd'hui la procédure de retrait de la délégation à cette fédération.

Marie-George Buffet, qui était la ministre des Sports avant l'arrivée de Roxana Maracineanu, a appelé le président de la fédération nationale à la démission.

Ce n'est pas la première fois que Didier Gailhaguet est dans le collimateur.

Dans le livre d'Abitbol, ses accusations portent sur les années 1990 à 1992, une période prescrite. "Didier Gailhaguet a donné à Gilles Beyer une proximité énorme avec les patineurs", dénonce sur Europe 1 l'ancien champion olympique de patinage Gwendal Peizerat.

Le patron des sports de glace français Didier Gailhaguet lors d'un point presse à l'issue de son entretien avec la ministre des Sports le 3 février 2020 à Paris
Violences sexuelles : la ministre des sports demande la démission du président de la fédération de patinage

Cette enquête avait conduit à l'époque le ministère des Sports à mettre fin à ses fonctions de cadre technique à la FFSG.

LIRE AUSSI Quelles solutions pour lutter contre les violences sexuelles dans le sport?

"J'attends de lui qu'il assume", avait affirmé la ministre à propos de Didier Gailhaguet, lundi matin, en déplacement à Créteil.

Dans une déclaration à l'AFP vendredi, Gilles Beyer, 62 ans, a concédé des " relations intimes et inappropriées " avec Sarah Abitbol, en lui présentant des excuses qu'elle a immédiatement refusées.

Dans le journal L'Équipe, Gilles Beyer a aussi été accusé par une autre ancienne patineuse, Hélène Godard, d'avoir eu des rapports sexuels avec elle, alors qu'elle avait 13 et 14 ans, à la fin des années 1970.

Dernières nouvelles