DIRECT / Épidémie de coronavirus : les dernières informations

Il s'était rendu à Wuhan le 21 janvier et était revenu à Hong Kong deux jours plus tard en empruntant le train rapide, mode de transport par lequel la plupart des gens contaminés sont arrivés à Hong Kong.

Le nombre de décès confirmés dus au coronavirus en Chine est passé à 425 morts, après que les autorités de la province du Hubei ont annoncé mardi 64 nouveaux morts.

Dix jours après le début de la crise, marqué par le confinement de la métropole de Wuhan (centre) et sa province, le Hubei, les places boursières chinoises ont rouvert leurs portes lundi, prenant de plein fouet l'impact de l'épidémie.

Les ministres de la Santé des pays du G7 sont convenus de se coordonner " autant que possible dans les conseils de voyage et les mesures de prévention ".

Un décès est survenu en dehors de la Chine, aux Philippines. Pour sa part, la Banque mondiale a appelé le même jour tous les pays à " renforcer leur surveillance sanitaire et les réponses données " à l'épidémie, et elle a dit examiner les ressources financières et techniques mobilisables rapidement.

Dans le contexte de la paralysie de la Chine par la peur du virus, Pékin a reconnu lundi des " insuffisances " dans sa réaction et a aussi admis compter sur le reste du monde pour répondre à la crise.

Le gouvernement chinois a déclaré qu'il avait besoin "d'urgence" de masques chirurgicaux, de combinaisons de protection et de lunettes de sécurité pour lutter contre l'épidémie. Elle a précisé que plusieurs pays, parmi lesquels la France, le Royaume-Uni, le Japon et la Corée du Sud, avaient déjà envoyé des fournitures médicales.

Le pays s'efforce d'en importer d'Europe, du Japon et des Etats-Unis, selon le ministère de l'Industrie.

Face à un système hospitalier débordé, Wuhan devait accueillir lundi de premiers malades dans un hôpital construit en 10 jours.

Un autre hôpital encore plus grand (1600 lits) est en construction dans la ville et doit ouvrir ses portes dans quelques jours.

A Hong Kong, où 15 cas de contamination ont été confirmés, des centaines d'employés des hôpitaux publics ont observé un arrêt de travail lundi pour réclamer la fermeture de la frontière avec la Chine continentale, afin de réduire le risque de propagation du nouveau coronavirus.

Ces restrictions font suite à des mesures similaires annoncées dimanche à Wenzhou, 9 millions d'habitants, également située dans le Zhejiang.

Dernières nouvelles