Madrid: un Boeing d'Air Canada atterrit d'urgence

L’avion d’Air Canada a finalement atterri en début de soirée

L’avion d’Air Canada a finalement atterri en début de soirée. AFP Javier Soriano

Son atterrissage est prévu vers 19 h 30, a indiqué sur son compte Twitter Enaire, la régie du contrôle aérien en Espagne. Avant de pouvoir atterrir, ce Boeing 767-300, qui avait pour destination Toronto, survolait la région de Madrid pour s'alléger en brûlant une partie de son carburant. "Un pneu a également éclaté au décollage, l'un des dix pneus que possède ce modèle d'avion", a indiqué une porte-parole de la compagnie canadienne.

"Le vol AC837 d'Air Canada, faisant la liaison Madrid-Toronto, a connu un problème de moteur peu après le décollage". L'avion a choisi de retourner à Madrid et tourne actuellement pour brûler du carburant et alléger l'appareil pour l'atterrissage.

Plus tôt lundi, les autorités du principal aéroport de Madrid avaient suspendu tous les atterrissages et les décollages pendant plus d'une heure après que des drones ont été aperçus dans le secteur.

Les services d'urgence avaient déployé de "manière préventive" des pompiers et des équipes médicales sur place tandis que le ministre des Transports Jose Luis Abalos a fait le déplacement à l'aéroport pour suivre l'atterrissage. [.] Une urgence a été déclarée pour obtenir la priorité d'atterrissage, avait indiqué Air Canada.

Le transporteur aérien a toutefois assuré que le Boeing 767 est conçu pour fonctionner avec un seul moteur et que ses pilotes sont tout à fait formés pour faire face à ce genre de situation.

Selon le site Internet de l'aéroport, le vol AC 837 d'Air Canada avait décollé à 14h33.

L'espace aérien de l'aéroport de Madrid, Adolfo Suarez Madrid Barajas, a été fermé temporairement, ce lundi 3 février en début d'après-midi, en raison de la présence présumée de drones, provoquant de nombreuses déviations de vols.

Dernières nouvelles