Nouveaux records pour l'épisode "exceptionnel" de douceur hivernale

Météo: la France vit son deuxième début d’hiver le plus doux depuis 1900

Météo : le mercure va encore grimper

C'était probablement le sujet de discussion n°1 ce dimanche, devant la belle victoire du XV de France face à l'Angleterre: l'extrême douceur des températures dans notre région.

A lire aussi: Météo: pourquoi fait-il si chaud en Occitanie?

Cette douceur, voire cette chaleur, est causée par l'anticyclone des Açores qui est remonté au nord, apportant une grosse masse d'air chaud.

"Si aller à la plage en France début février peut sembler une bonne nouvelle au premier abord, il ne faut pas s'y tromper, cette " vague de douceur " relève des mêmes tendances que les canicules d'été intensifiées par le réchauffement climatique".

Sur la côte basque, à Biarritz, on a enregistré une maximale de 26,6°C, un record pour une première quinzaine de février et "un niveau jamais vu avant un 25 février", a tweeté un autre prévisionniste, Étienne Kapikian. De nouveaux records de chaleur ont été enregistrés lundi 3 février à l'occasion d'un épisode "exceptionnel" de douceur hivernale sur la France, notamment sur la moitié sud du pays, selon Météo-France.

À Toulouse, avec 21,6°C enregistrés depuis la station Météo France de Blagnac, la Ville rose a pulvérisé son record de douceur ce dimanche après-midi. "Et on devrait avoir une augmentation des températures lundi avec 20 °C à Lyon ou 15 à 16 °C à Paris", poursuit le prévisionniste.

Cet hiver est le deuxième plus doux en France depuis le début des relevés météorologiques en 1900, rapporte Météo France. En matinée, les pluies seront faibles et localisées.

Alors que le mois de décembre présentait une anomalie de 2,4 degrés, le classant au 5e rang des mois de décembre les plus doux, le mois de janvier s'achèvera avec un excédent proche de 2,1 degrés. En janvier 2020, a un excédent de +2,1ºC.

Dernières nouvelles