Baisse du prix des carburants avec la propagation du coronavirus

Le pétrole plonge de 20% en moins d'un mois

Baisse du prix des carburants avec la propagation du coronavirus

Le groupe chinois Sinopec, plus gros importateur mondial et premier raffineur d'Asie, a en effet demandé à ses installations de réduire leur débit d'environ 600.000 barils par jour (12% de l'activité) ce mois-ci, car la propagation rapide du coronavirus frappe la demande de carburant, a en effet appris Reuters de sources proches du dossier.

"C'est vraiment un cygne noir pour le marché du pétrole". Mais " les prix du pétrole ont été extrêmement vulnérables à l'épidémie " du nouveau coronavirus, remarque Craig Erlam, analyste du courtier en ligne Oanda.

L'idée du cartel est d'ajuster ses quotas de production à la baisse pour faire remonter le prix du baril. Les investisseurs sont minés depuis plusieurs semaines par les conséquences de l'épidémie du coronavirus. Plus elle " se propage, plus l'impact économique potentiel et l'impact sur la consommation de pétrole sont importants", ajoute-t-il.

Sur la période du 15 au 22 janvier, les importations chinoises de pétrole ont plongé de près de 2 millions de barils par jour (mbj) par rapport à la moyenne de janvier 2019, et de 3 mbj par rapport au début de l'année 2020, ont constaté les analystes de Kpler qui surveillent les va-et-vient des tankers.

Le nombre de patients contaminés approche désormais les 10 000 en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao), dépassant l'épidémie de Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère) en 2002-2003. Nous pouvons nous rencontrer très rapidement si nécessaire.

Face à cette conjoncture, les discussions de l'organisation Opep et de son allié la Russie, se poursuivent à vienne, jusqu'à aujourd'hui mercredi, sur une nouvelle réduction de la production.

Les rumeurs vont bon train sur la possibilité que l'Opep, qui rassemble les principaux pays producteurs de pétrole, se réunisse plus tôt que prévu face à la chute spectaculaire des cours, la prochaine rencontre n'étant planifiée que pour début mars.

Dernières nouvelles