Journée mondiale contre le cancer : quels sont les plus diagnostiqués en France ?

Journée mondiale contre le cancer: Un mode de vie sain pourrait éviter jusqu'à 40% des cancers

A la veille de la journée mondiale contre le cancer, les chiffres alarmants de l'OMS

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) craint de voir le cancer poursuivre sa progression, principalement dans les pays en développement, tout en pensant que de meilleures mesures de prévention pourraient ralentir sa course et sauver plusieurs centaines de milliers de vies chaque année. Elle est organisée tous les 4 février.

En 2018, l'OMS a enregistré dans le monde 18,1 millions de nouveaux cas de cancer, et l'organisation s'attend à ce que le chiffre atteigne d'ici à 2040 une fourchette allant de 29 à 37 millions. Il s'agit également de "mettre en avant l'information et la sensibilisation de la population sur les cancers, notamment les cancers prévalents, et de mettre en exergue le rôle de la prévention et de la préservation de la santé par la promotion des moyens de prévenir les cancers et la lutte contre les facteurs de risque à travers l'implication de tous les intervenants, particulièrement la société civile, dans le cadre d'une approche de proximité".

On retiendra globalement que la moitié des décès par cancer sont dus au cancer du poumon, cancer colorectal, cancer du sein, cancer de la prostate et cancer du pancréas quel que soit le sexe.

En se référant aux chiffres de l'OMS, le tabagisme reste le facteur de risque le plus important responsable d'environ 22% du total des décès dus au cancer. De nombreuses stratégies ayant un bon rapport coût-efficacité ont fait leurs preuves pour ce qui est de réduire la charge du cancer. Cette maladie représente un fardeau individuel en raison de traitements lourds aux nombreux effets secondaires, de souffrances physiques, psychologiques et des répercussions sociales et professionnelles.

En 2019, des prestations suffisantes dans le système public de santé étaient observées dans 90% des pays riches et dans moins de 15% seulement de ceux à bas revenus, ajoute ce rapport publié lors de la Journée mondiale contre le cancer. Selon lui, plus de 2 cas de cancer sur 3 peuvent être évités grâce à l'adoption d'un mode de vie sain. La Journée mondiale contre le cancer est une campagne bâtie pour résonner, inspirer le changement et mobiliser l'action encore longtemps après le déroulement de cette journée.

Ainsi l'OMS présente un large éventail d'interventions éprouvées permettant de prévenir les nouveaux cas de cancer. L'OMS recommande ainsi d'arrêter le tabac et l'alcool, de pratiquer un exercice physique au moins 30 minutes par jour, de consommer en abondance une grande variété de végétaux (fruits, légumes, légumineuses) et d'aliments à base de grains entiers, et d'éviter les aliments trop gras et trop sucrés.

"Les 50 dernières années ont vu d'énormes progrès dans la recherche sur la prévention et le traitement du cancer", a expliqué Elisabete Weiderpass, directrice du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'OMS.

Dernières nouvelles