Un Belge revenu de Chine testé positif au coronavirus — Santé

Un Belge revenu de Chine testé positif au coronavirus — Santé

Un Belge revenu de Chine testé positif au coronavirus — Santé

La personne infectée a été transférée à l'hôpital universitaire Saint-Pierre de Bruxelles lundi.

Le ministère de la Santé belge a confirmé qu'un des neuf Belges rapatriés dimanche de Wuhan, en Chine, était contaminé au coronavirus. Le patient est désormais pris en charge par une équipe médicale spécialisée. Le personnel navigant et accompagnateur a également dû se soumettre à ces examens préventifs. " Les résultats des tests des autres compatriotes sont négatifs".

Lors d'un point de presse, la ministre de la Santé belge Maggie de Block a fait savoir que 9 citoyens belges ont été rapatriés de Wuhan dimanche.

"Cette première vague de tests effectués dès dimanche sur les passagers de cet avion n'a donné que des résultats négatifs, mais une autre session de tests sera effectuée en fin de semaine, pour vérifier les premiers résultats", a précisé le docteur Samer Aboukais, médecin au service de veille et de sécurité sanitaire de l'ARS.

Patrick Soentjens, de l'hôpital militaire, a expliqué que la personne "va bien et qu'elle n'est pas inquiète".

"Cette personne a eu très peu de contact avec les autres, il est donc peu probable qu'il y ait d'autres infectés", a-t-il ajouté. " La personne testée positive est en bonne santé et ne présente pour le moment aucun signe de maladie". Selon le protocole, elles subiront encore plusieurs tests réguliers dans les jours à venir, pour être certain à 100% qu'elles vont rester négatives au coronavirus et pouvoir quitter la quarantaine d'une durée de 14 jours, le 16 février prochain, comme le plan de confinement le prévoit.

Elle a ajouté qu'une autre personne, d'origine danoise, a passé les deux dernières nuits à Neder-Over-Heembeek.

Dernières nouvelles