39 nouveaux cas de contamination à bord du paquebot au Japon — Coronavirus

Coronavirus : environ 130 personnes malades sur un bateau de croisière au large du Japon

Japon: environ 60 personnes de plus contaminées au coronavirus sur un navire de croisière

Quatre Français se trouvent à bord du navire de croisière "Diamond Princess", bloqué depuis une semaine dans le port de Yokohama au Japon en raison de cas de contamination par le coronavirus 2019-nCoV, a annoncé lundi le ministère français des Affaires étrangères.

Interrogés par France Inter, Linda et Michel Vittori, deux des quatre Français confinés à bord ont confié avoir renoncé aux sorties pour réduire le risque de contagion.

Les tests se poursuivent à bord du bateau et la quarantaine pourrait durer au moins jusqu'au 19 février.

"A ce stade, parmi les personnes hospitalisées (évacuées du navire, NDLR), quatre sont dans un état grave, sous assistance respiratoire ou en soins intensifs", a précisé M. Kato.

Ces cas portent à 175 le nombre de personnes contaminées à bord du paquebot, qui peut accueillir 2.670 passagers et dont l'équipage est composé de 1.100 membres.

Les tests de virus avaient été initialement limités aux personnes présentant des symptômes ou étant entrées en contact avec un passager débarqué précédemment à Hong Kong et qui s'était révélé porteur du virus.

Les passagers consignés à bord ont reçu pour instruction de rester le plus possible dans leurs cabines, de porter des masques de protection quand ils en sortent et se sont vu délivrer des thermomètres pour surveiller leur température.

Vendredi dernier, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a demandé aux autorités japonaises de prendre toutes les mesures afin d'accompagner les passagers du paquebot, surtout des soutiens psychologique.

"C'est une situation qui évolue sans cesse et les décisions sont prises au jour le jour pour s'assurer que nous suivons les plus récentes et meilleures recommandations des autorités", a déclaré mercredi le capitaine du bateau dans une annonce matinale retransmise en direct via les réseaux sociaux.

L'augmentation du nombre de cas fait grimper l'angoisse à bord, soulignent des passagers sur Twitter.

L'opinion publique japonaise est très choquée par la façon dont est gérée la crise au Japon depuis plusieurs jours.

En Chine, le bilan monte à 902 morts et 40.000 contaminés en tout. Il venait de Hong Kong où plusieurs cas de coronavirus ont été détectés.

Dernières nouvelles