Rage Against the Machine en exclusivité au FEQ 2020

Rage Against The Machine se reforme: Prophets of Rage tire sa révérence

Rage Against the Machine au Festival d'été

N'importe quel programmateur tuerait pour s'offrir un tel nom. Le festival parisien Rock en Seine s'offre le mythique groupe de fusion, auteur du tube Killing In The Name pour son unique concert en France, le 1er septembre, a-t-on appris lundi auprès des organisateurs.

Il s'agit du seul arrêt québécois pour la tournée de réunion de Rage Against the Machine.

Né dans les années 1990, le groupe de rap métal américain annonçait sa séparation au début du millénaire.

Depuis, tout s'enchaîne pour la bande.

Une annonce immense qui a nécessité des aménagements pour le festival Francilien qui décale ses dates exceptionnellemment et qui aura lieu les samedi 29, dimanche 30 août et mardi 1er septembre prochain. Le gros de l'affiche de Rock en Seine pourrait être dévoilé en mars. On garde un souvenir époustouflant de cette performance sur la Grande Scène et, visiblement, c'est aussi leur cas: "Rage Against The Machine seront présents à Rock en Seine pour leur unique date dans l'Hexagone, mettant ainsi fin à une période de pause", ont-ils fièrement écrit. Formé en 1991 à Los Angeles, ce groupe engagé (et enragé) a révolutionné le paysage musical américain en fusionnant une énergie rock et un phrasé hip-hop.

Run The Jewels, le duo de rap, se joindra à RATM pour toutes les dates en tête d'affiche (sauf Chicago), afin de promouvoir son nouvel album très attendu, RTJ4, qui sortira au printemps.

Dernières nouvelles