VIDÉO. Grâce à la réalité virtuelle, une mère revoit sa fille décédée

VR : une maman revoit sa fille décédée grâce à la réalité virtuelle, et c’est poignant (Vidéo)

Corée du Sud: grâce à la réalité virtuelle, une maman revoit sa fille décédée il y a trois ans (vidéo)

Quand la fiction rattrape la réalité. "Je crois que j'ai réalisé le rêve que j'ai toujours voulu", confie Jang Ji-sung à la chaîne de télévision MBC.

Casque de réalité virtuelle vissé sur la tête, manettes en mains, Jang Ji-Sung a pu, quelques instants durant, remonter le temps. Elle allait avoir 7 ans lorsqu'elle est décédée d'une maladie incurable. Dans cette prouesse technologique, le visage de la fille, le décor d'un parc où Jang-Ji-Sung et sa fille se promenaient, sont les résultats d'une reconstitution minutieuse. Alors elle a sauté le pas. Baptisé "Meeting You", le reportage avait pour objectif de créer une expérience inédite dans laquelle une personne physique entre en contact, par le biais de la réalité virtuelle, avec un être qui lui est extrêmement cher. Afin de reproduire les mouvements de la fillette dans ce monde virtuel, l'équipe de production a enregistré les mouvements d'une petite fille du même âge. Les techniciens ont aussi recréé un environnement calme en extérieur: un arbre qui borde un champ, une table de pique-nique, et un gâteau d'anniversaire savamment posé dessus. Si elle en avait la possibilité, Jang Ji-sung s'enfermerait-elle dans ce monde fictif pour échanger avec cet avatar? Sa petite fille qui tend les bras en la regardant s'appelle Nayeon. "C'est peut-être un paradis réel", a-t-elle également déclaré. J'ai revu Nayeon un court, mais heureux instant. Elle m'a appelée, le sourire aux lèvres.

VR : une maman revoit sa fille décédée grâce à la réalité virtuelle, et c’est poignant (Vidéo)
Ils recréent sa fille décédée grâce à la réalité virtuelle... et la lui font rencontrer

Émouvant, mais pour certain terriblement effrayant. Pour d'autres, cette expérience virtuelle refléterait les dérives de la réalité augmentée, et ressemble un peu trop à un épisode de la série Black Mirror.

Le documentaire est quant à lui visible sur les chaînes sud-coréennes depuis le 6 février dernier.

Dernières nouvelles