Nikola Motor révèle son premier pick-up à hydrogène

La société américaine Nikola annonce l'arrivée prochaine du SUV Badger à hydrogène

Nikola Badger : ce pick-up électrique frôle les 1000 km d’autonomie

Associant batteries et pile à combustible, le nouveau pick-up de Nikola Motor entend concurrencer Tesla et son Cybertruck. Après avoir récemment annoncé la mise en production de son camion à hydrogène dans l'usine allemande de Ulm en partenariat avec Iveco, le constructeur américain vient de révéler les premières images d'un pick-up à hydrogène.

Officiellement présenté au mois de septembre 2020, d'après le site officiel de l'entreprise, le Nikola Badger, qui bénéficie par ailleurs d'une transmission intégrale, devrait bénéficier d'une grille tarifaire oscillant entre 60 000 et 90 000 dollars, le tout avec des options décentes, d'après un tweet de Trevor Milton. Le futur concurrent du Cybertruck embarquera donc un réservoir à hydrogène afin d'alimenter une pile à combustible productrice d'électricité à destination des motopropulseurs. De quoi assurer une autonomie totale de 965 km! Nikola développe un certain nombre de technologies pour ses véhicules semi-remorques, donc pourquoi ne pas les utiliser pour concevoir un SUV?

Nikola Corporation mise sur l'hydrogène pour concurrencer Tesla avec son nouveau Badger
Nikola Badger : près de 1000 km d’autonomie pour ce pick-up électrique de 906 chevaux

Doté d'une puissance proche des 900 chevaux lui permettant d'atteindre les 100 km/h en 2,9 secondes, le Badger de Nikola serait aussi capable de remorquer jusqu'à 3,6 tonnes. Recharge sur le réseau électrique, ce pack autorise près de 500 kilomètres d'autonomie avec une charge.

D'ici là, la potentielle arrivée du Badger devra faire face à des concurrents de taille dans le domaine du véhicule électrique préféré de l'american way of life, le SUV.

Dernières nouvelles