Guardiola remercié après une élimination face au Real Madrid — Manchester City

Manchester City: Guardiola viré s’il ne bat pas le Real Madrid

Manchester City, Guardiola : "Si on ne bat pas le Real Madrid, je serais viré"

"Si nous n'éliminons pas le Real Madrid, je serai viré".

Pep Guardiola, l'entraîneur de Manchester City, se tient prêt à un éventuel limogeage en cas d'élimination par le Real Madrid en 8emes de finale de la Ligue des Champions.

La Ligue des Champions est le seul et unique objectif pour City cette saison, Guardiola s'accrochera à un joueur qui avait changé le style de l'équipe. Et je lui répondrai " D'accord, merci, c'était un plaisir " a déclaré le technicien espagnol au micro de Sky Sports.

" Si nous ne gagnons pas face au Real Madrid, le propriétaire ou le directeur sportif du club viendra et me dira: "ce n'est pas suffisant, nous voulons la Ligue des Champions" et ils me vireront". Je fais les choses pour gagner chaque compétition. Il continue à travailler en gardant à l'esprit la date du 26 février, même si, d'après ce qui a été rapporté dans les médias britanniques ces derniers jours, l'ailier de City ne manquera pas le rendez-vous. "On envoie un message erroné aux nouvelles générations à qui on apprend que seule la victoire compte", a-t-il indiqué, avant de poursuivre. "Si on prend les choses comme ça, ça veut dire que les plus de 100 ans d'histoire seraient un désastre, alors que ce n'est pas vrai", a conclu l'entraîneur des Citizens. J'ai gagné parce que j'avais des joueurs extraordinaires. Je suis un bon entraîneur, mais pas le meilleur. Mais il y a des entraîneurs fantastiques qui n'ont pas ce genre de joueurs et qui n'entraînent pas dans des grands clubs.

Pièce importante de Manchester City dans le dispositif de Pep Guardiola, Ilkay Gündogan a également été dirigé par Jürgen Klopp. Une belle auto-critique avec une rélfexion profonde.

Dernières nouvelles