Le Finistère et le Morbihan en vigilance orange pluie/inondation — Tempête "Dennis"

Météo: la tempête Dennis est prévue ce week-end

IllustrationIstock

Une nouvelle dépression va en effet être de nouveau propulsée par des vents en altitude très puissants (350 km/h) et circuler au nord des îles Britanniques. C'est un record pour cette ville en février. "On pourra encore observer des rafales autour de 90km/h jusqu'en début de nuit", indique Météo France.

Selon le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité, vers midi, 4 000 foyers étaient sans électricité dans le Finistère, 2 500 en Ille-et-Vilaine, 2 000 dans le Morbihan et 1 000 dans les Côtes-d'Armor. Une première concernant les pluies depuis décembre 2015. "L'épisode pluvieux touche à sa fin". Ce dernier va progressivement s'enfoncer de la Bretagne aux Hauts-de-France durant la journée de dimanche donnant lieu à des pluies et un renforcement du vent.

La tempête Dennis balaye le Royaume-Uni avec des pluies torrentielles et des vents particulièrement violents, comme en fait foi l'atterrissage de cet avion à l'aéroport de Heathrow. Les images des déferlantes sur la cote sont impressionnantes.

Elles s'étendent sur une zone allant du sud de l'Écosse à la Cornouailles (sud-ouest de l'Angleterre), après que plusieurs rivières sont entrées en forte crue. Plusieurs centaines de vols à destination ou au départ de l'ensemble du Royaume-Uni sont cloués au sol, ont annoncé les compagnies British Airways et EasyJet. Le service ferroviaire a aussi été suspendu dans le sud du Pays de Galles, en raison de la présence d'eau sur les voies.

Après le passage de Dennis, la situation devrait se calmer la semaine prochaine et aucun autre coup de vent n'est pour l'instant entrevu par les modèles de prévisions météorologiques.

Dernières nouvelles