Amateur : il mord le sexe d'un adversaire...5 ans de suspension

La victime de la morsure a eu une dizaine de points de suture et quatre jours d’incapacité temporaire de travail

La victime de la morsure a eu une dizaine de points de suture et quatre jours d’incapacité temporaire de travail. LP Frédéric Dugit

Après une bagarre qui a éclaté le 17 novembre dernier à l'issue d'une rencontre de 2ème division de district (D2) à l'AS Soetrich, un joueur a complètement craqué.

La commission de discipline du district mosellan a donc suspendu le joueur de Soetrich pour cinq ans, celui, blessé, de Terville a lui été suspendu six mois.

Accusé d'avoir mordu le sexe d'un adversaire au cours d'une bagarre, un footballeur amateur de l'AS Soetrich a écopé de cinq ans de suspension. Conséquences, la victime s'est vu prescrire quatre jours d'ITT (Interruption Totale de travail) après s'être fait recoudre une partie du pénis.

Afin de traiter ce dossier "assez original" et pour "bien faire la part des choses et qu'on ne se contente pas des témoignages", selon les termes du directeur général du district Emmanuel Saling, interrogé par l'AFP, la commission de discipline a nommé un instructeur.

"Vraisemblablement les faits se sont produits après le match, sur le parking du stade". "Il y a eu une altercation, une escalade et les choses ont empiré", a ajouté le dirigeant, précisant que les torts étaient "plus ou moins partagés". Hélas pour le SC Terville, ce point chèrement acquis, le seul remporté cette saison par l'équipe qui a perdu ses autres rencontres, lui a été retiré. Les clubs peuvent faire appel.

Dernières nouvelles