Le rappeur Pop Smoke tué dans un braquage à domicile

Le jeune rappeur Pop Smoke tué à son domicile lors d’un cambriolage. Ici sur scène en novembre à Houston

Le jeune rappeur Pop Smoke tué à son domicile lors d’un cambriolage. Ici sur scène en novembre à Houston

Pop Smoke, une étoile montante du rap, a été tué par balle pendant un cambriolage, rapporte le site TMZ.

Bashar Barakah Jackson, de son vrai nom, était dans une maison de Hollywood Hills quand, vers 4 h 30, deux hommes armés et masqués sont entrés. D'après une source policière, les deux hommes ont tiré plusieurs coups de feu qui ont touché et mortellement blessé Pop Smoke.

Les suspects ont pris la fuite à pied et n'ont pas encore été arrêtés ou identifiés.

Transporté d'urgence à l'hôpital, Pop Smoke n'a pas survécu et a été déclaré mort. De plus, impossible de savoir si le rappeur les connaissait.

Une nouvelle disparition tragique pour un artiste qui venait de sortir sa deuxième mixtape Meet the Woo 2 (le 7 février dernier) qui avait toute la vie devant lui et qui était surtout promis à un superbe avenir.

Dernières nouvelles