Les anciens candidats de Star Academy se déchirent — "Tout était truqué"

Georges-Alain Jones. A partir de la gauche: Aurélie Emma Houcine Jérémy et Nolwenn

Georges-Alain Jones. A partir de la gauche: Aurélie Emma Houcine Jérémy et Nolwenn

Dernièrement, la Star Academy faisait la Une des journaux suite à une bien triste nouvelle... J'avais découvert que c'est moi et Emma Daumas qui devions aller en finale. C'était décidé avant même l'émission!

Après cette révélation, Georges Alain a provoqué les producteurs du télé-crochet: "Les producteurs ont organisé mon élimination en demi-finale car je les menaçais de tout balancer".

Le journaliste du Parisien a répondu mercredi matin que, non, Georges-Alain n'était pas " en mal de pub", et que c'était lui qui " le contactait depuis des semaines pour ce papier ". "Mais il aurait dû continuer à faire ce qu'il fait depuis 20 ans... se taire", peut-on encore lire.

Les confessions de l'ancien candidat n'ont pas laissé de marbre la directrice de la saison 3 de l'émission à l'époque, Nathalie André, qui a réagi sur Twitter en demandant s'"il était en manque de notoriété", n'hésitant pas à lui lancer une petite pique. Avec un petit scud en prime: " Ce qui était "truqué"... c'est sûr, c'est qu'Elton John ne voulait pas chanter avec toi ". "Je trouve ça dingue parce que je ne l'ai pas ressenti comme ça", a expliqué Houcine. L'ancien candidat affirme, lui, n'avoir assisté à aucune magouille durant l'émission.

Candidat de le Star Academy en 2002, Georges-Alain Jones ne garde pas franchement un bon souvenir du programme dont il était arrivé en demi-finale.

" On ne peut pas dire des conneries pareilles". Il avait qu'à se plaindre au bout de deux ans. "Il doit rembourser l'argent qu'il a gagné grâce à ça". Et pour cause, il commente désormais les matchs de football du championnat turc pour Canal International, branche du groupe Canal + qui s'adresse aux francophones vivant à l'étranger.

Malgré sa rancœur, Georges-Alain n'a pourtant pas abandonné le micro.

Dernières nouvelles