Dynamique favorable à Rachida Dati à Paris — Municipales

à Paris, la lutte sera féminine et sans merci

Rachida Dati devance pour la première fois Anne Hidalgo dans un sondage sur les élections de Paris

Sur la nomination en catastrophe - en attendant qu'elle ne devienne tout bonnement catastrophique - d'Agnès Buzyn, ancien ministre des Solidarités et de la Santé, en tête de liste parisienne des prochaines élection municipales, tout a été globalement dit et bien écrit sur ce site.

Moins de trois jours plus tard, Agnès Buzyn mange son chapeau tout en peinant à digérer l'ingestion de son masque antimicrobien et accepte de mener la liste en question. Derrière, Anne Hidalgo se hisse à 23% des intentions de vote, à deux points près.

Le "grand perdant" de ce nouveau sondage est Cedric Villani avec un recul de trois points par rapport au 23 janvier.

La dynamique de Rachida Dati s'amplifie. Conséquence de l'abandon de Benjamin Griveaux?

La liste du candidat EELV David Belliard recueille 13% d'intentions de vote et celle de Cédric Villani, exclu de LREM, 10%, le score nécessaire pour se maintenir au second tour.

Pour la première fois, la candidate LR a devancé l'actuelle maire de Paris Anne Hidalgo dans les intentions de vote pour le premier tour, selon un récent sondage Odoxa.

Ces études doivent être à relativiser car elles ne tiennent pas comptes du scrutin particulier parisien, c'est-à-dire par arrondissement.

Le sondage Odoxa a été réalisé en ligne du 17 au 19 février auprès d'un échantillon représentatif de 809 Parisiens inscrits sur les listes électorales dans la capitale et qui comptent aller voter.

Dernières nouvelles