Elle joue du violon pendant son opération du cerveau

Les images sont impressionnantes. Pendant son opération, qui s'est déroulée à l'hôpital de King's College à Londres, mardi dernier, elle a joué de son violon.

Au début de son opération délicate, Dagmar Turner a subi une craniectomie sous anesthésie, un geste chirurgical consistant à sectionner une partie de la boîte crânienne. Après cette première étape, elle a été réveillée par les médecins.

L'idée de faire jouer la musicienne en la réveillant au milieu de l'opération visait à protéger en particulier d'importantes cellules situées dans le lobe frontal droit de son cerveau.

Dagmar Turner, musicienne de 53 ans, membre de l'Orchestre symphonique de l'île de Wight (sud de l'Angleterre), a été diagnostiquée en 2013 d'une tumeur à la croissance lente. Le but était de vérifier que la zone fonctionnelle du cerveau contrôlant la précision de la main gauche ne soit pas endommagée.

Elle qui craignait de "ne plus pouvoir jouer" devrait pouvoir réintégrer son orchestre d'ici peu. Elle a ensuite joué du violon pendant que sa tumeur était enlevée, sous la surveillance rapprochée des anesthésistes. Elle a demandé à être opérée lorsque la tumeur s'est développée. Avant l'opération, les chirurgiens ont cartographié les zones actives de son cerveau pendant qu'elle jouait.

Selon lui, 90% de la tumeur a été enlevée, "dont toutes les zones suspectées d'activité agressive", tout en permettant à la violoniste de "conserver le plein usage de sa main gauche". Si des patients avaient déjà eu des tests de langage pendant l'opération, c'est la première fois que la musique a été utilisée pour éviter des séquelles. Elle a également remercié chaleureusement les chirurgiens.

Dernières nouvelles