L’inventeur du "copier-coller" est décédé

Larry Tesler : l'inventeur du

Le responsable de la fonction couper, copier et coller est décédé

Larry Tesler, l'inventeur de la fameuse manipulation informatique dite du "copier-coller", est décédé lundi 17 février, à l'âge de 74 ans.

Larry Tesler né en 1945 à New York, a énormément contribué à rendre les ordinateurs et les appareils mobiles plus faciles à utiliser. Diplômé de l'université de Stanford, en Californie, spécialiste des interactions homme-machine, il avait travaillé au centre de recherche Xerox Parc, en Californie, le berceau de nombreuses inventions, comme la souris ou l'interface graphique. C'est l'entreprise Xerox, le fabricant américain d'imprimantes, qui a annoncé la nouvelle sur Twitter mercredi.

"L'ancien chercheur de Xerox avait inventé le "couper/copier et coller", le "rechercher et remplacer" et bien d'autres commandes".

En effet, c'est à lui qu'on attribue l'invention du copier-coller. Les commandes sont donc entrées dans les murs grâce à Apple, qui l'avait installée sur l'ordinateur Lisa en 1983 et sur le Macintosh l'année suivante. C'est d'ailleurs Steve Jobs qui avait débauché l'ingénieur de chez Xerox en 1980. Il existe même désormais des applications pour gérer plusieurs copier/coller en parallèle. Tesler deviendra scientifique en chef chez Apple avant de quitter l'entreprise en 1997. Il créa ensuite une start-up consacrée à l'éducation, et acceptera des missions ponctuelles pour améliorer l'expérience utilisateur chez Amazon et Yahoo!.

Une belle et riche carrière dont le sommet est cette si simple et si évidente commande qu'on en oublie qu'elle a dû être inventée. Le musée de l'histoire de l'informatique de la Silicon Valley a tenu à faire ses adieux, rapporté par l'AFP, à l'un de ses fiers représentants, "Larry Tesler combinait sa formation en science de l'informatique avec une contre-culture selon laquelle les ordinateurs devraient être pour tout le monde".

Que serait notre vie aujourd'hui sans ce fameux copier-coller? Dans FranceInfo, la chroniqueuse Olivia Leray s'est amusée à rappeler un discours de Marine Le Pen de 2017 en partie copié/collé d'un discours de François Fillon.

Un bel hommage tel que demandé par le premier employeur de Larry Tesler.

Dernières nouvelles